Le Blog Topheman par Christophe Rosset

Le patineur et les giboulées de mars

22 mars 2008

J'avais déjà évoqué dans un précédent billet combien la pluie et le mauvais temps étaient la hantise du patineur.

Hier, nous avons officiellement quitté l'hiver pour commencer le printemps. Ce n'est pas pour autant que le mauvais temps a disparu

Avec cette météo incertaine, nous sommes en plein dans les giboulées de mars. Ce qui se traduit pour nous patineurs, accrocs à nos roulettes, à avoir perpétuellement un oeil sur le ciel et l'autre sur la page de la météo, ceci afin de pouvoir faire le choix crucial entre chausser les rollers et executer le plan B

Vivement l'été et sa météo moins chaotique !… En attendant, continuez à regarder le ciel !… lol (En croisant les doigts pour qu'il soit sans nuages)

Tophe

PS : Comme on dit En avril ne te découvre pas d’un fil, en mai, fais ce qu’il te plaît, on pourrait rajouter En mars difficile de se décider à chausser ! (©blog.topheman.com 2008) ;-)

PPS : Billet écrit cette après-midi sur mon carnet dans une salle de cinéma (plan B ;-) ), en attendant le film …

A lire aussi ...

Une réponse à “Le patineur et les giboulées de mars”

Laisser un commentaire