Le Blog Topheman par Christophe Rosset

Quelle est la météo idéale pour faire du roller ?

26 octobre 2007

Voici le sujet donné par lalele, après son commentaire dans mon précédent billet. Je vais donc me plier au petit jeu d'écrire un billet sur un sujet donné par une lectrice de mon blog. Comment vais-je m'en sortir ? Vous me le direz dans les commentaires !

Quelle est la météo idéale pour faire du roller ?

Il aurait été amusant de faire un micro-trottoir en interrogeant les patineurs, mais en attendant de recueillir les différents avis dans un prochain podcast (en voilà une idée), je vous donnerai le mien dans ces quelques lignes …

Avant tout, un patineur recherche un trottoir bien sec pour rouler, il faut donc écarter toutes les sortes d'intempéries comme la pluie, la neige, le verglas, les invasion de sauterelles … c'est mauvais pour les roulements et on glisse facilement.

En roller, on ne fait pas que rouler, on finit par se poser. C'est là que l'on peut profiter des divers spots pour slalomer, sauter, slider … mais aussi s'assoir sur le banc. Et oui, un banc public est primordial pour un bon spot et pour qu'il soit agréable, il faut du soleil (mais pas trop sinon ça fait mal à la tête) et ni trop de froid, ni trop de vent.

A en lire ces quelques lignes, on pourrait penser que le meilleur temps pour faire du roller est tout simplement " du beau temps " et tout le monde vous le confirmera …

MAIS ! parce qu'il y a un mais bien sûr … Certaines disciplines en roller prennent une autre dimension si on les pratique sous la pluie (tout à l'heure il écrit qu'il faut du sec et maintenant, il veut du mouillé ?). Faites une session slide sous la pluie et vous arriverez à passer des figures que vous n'arrivez pas à rentrer sur sec …

… Cependant, en général, on profite plus du roller par beau temps (et si vous n'avez pas de pluie sous la main ) …

Tophe

PS : Et vous, quelle est votre météo préférée pour le roller ? Ne sortez-vous que par ciel sans nuage en évitant même les flaques d'eau par crainte pour vos roulements ? Ou êtes-vous à ce point accroc que même une tempête de neige ne vous empêcherait pas de rejoindre votre spot préféré ?…

Une BD qui vous plaira : Les Bulles du Tophe #16 – L'été est fini ! L'automne commence !

A lire aussi ...

8 réponses à “Quelle est la météo idéale pour faire du roller ?”

  • ah ben voilà, c'est pour ça que je t'avais donné ce sujet (moi pauvre ignorante de ce monde du roller), je me doutais bien que contrairement aux apparences, roller en mauvais temps, ça pouvait aussi avoir ses avantages.
    Le plus drôle c'est que j'ai au fin fond de mon placard une paire de rollers toute neuve, un truc qui date de l'ancien millénaire, à l'époque où je voulais me lancer dans l'aventure…mais c'est resté à l'état d'essayage de la pointure! Donc la dernière fois que j'ai rollé, c'était par temps sec, sur de la moquette et en statique, une figure imposée qui a fini assise sur le canapé!
    Donc je comprends bien l'utilité du canapé dans ton podcast! lol

    En tout cas merci à toi, et je suis bien contente d'avoir appris un nouveau mot "spot"…un nouveau mot qui ne me donnera plus de boutons! hahahah trop drôle!

    Autres sujets qui me viennent à l'instant pour tes futures pannes sèches :
    A/ comment choisir ses rollers : débutant en ville, moyen de locomotion ou figures, les pièges à éviter
    B/l'évolution technique des rollers depuis ces 10/15 dernières années…pas depuis les 4 roues fisher price, hein, mais depuis l'époque peut être des premiers rollers en ligne.
    Rollers en ligne vs roller 4 roues?
    1/ principe technique du fonctionnement
    2/ nouvelles matières , nouvelles formes, nouvelles techno : qui quoi pour qui?
    3/ ce qui pourrait être amélioré? genre roller comme ci ou comme ça pour telle style de figure (j'en sais rien je pose la question, parce que je n'y connais rien)

    Trop drôle je me rends compte que mon passé d'ingénieur me poursuit!

    Voilà, t'en fais ce que tu en veux, mais c'est le genre de trucs que j'aime bien lire et apprendre quand je ne connais pas un sujet.

  • mdr je viens de me relire…bon c'est clair, tu passes ta thèse bientôt là!

    tu me le dis hein si je t'embête avec mes questions! lol je m'emporte facilement moi!

  • Tu n'imagines pas le nombre de personnes qui ont une paire de rollers qui n'a servi qu'une seule fois (achetée pendant une phase "je vais m'y mettre") et qui a terminé au fond d'un placard !

    Pour les sujets que tu as évoqué, http://www.rollerenligne.com qui est un site spécialisé aura des réponses plus exhaustives que moi …

    Il est plus amusant de faire quelques billets sur des sujets plus "légers" pour pouvoir faire sourire un peu le lecteur (je ne t'apprend rien, tu as un blog toi aussi).

  • Je viens de voir ta réponse … Effectivement, ton passé d'ingénieur te poursuit … Je fais un blog pour donner des infos au lecteur mais aussi pour le faire sourire (parce que c'est surtout ça que je préfère lors de l'écriture) …

  • excellent ce site, je viens de lire l'historique, ben voilà ça répond à mes questions! J'en reviens pas que ça date depuis si longtemps, surtout le roller en ligne, je croyais que ça existait depuis quoi 10/15 ans?
    Comme quoi, rien ne se crée rien ne se perd, et tout se transforme.

    Manque plus qu'à inventer le roller à motorisation type avion de chasse, pour le coup les glissades, ça irait aussi vite que space mountain (euh y'a peut être mieux comme réf de manège, mais pas le temps de fréquenter les parcs d'attractions depuis ouuuuh).

    Y'a un truc que j'ai pas compris sur le site, c'est quoi du roller agressif???? ça veut juste dire intensif ou ça évoque une pratique en particulier???

  • Le roller Agressif, c'est le street (les skatepark, les rampes) … les acrobaties quoi …

  • okaiche, merci

    désolée hein, ton blog s'adresse à des connaisseurs, il me manque des cases…d'ici qq mois, je serai au point! et je viendrai même chez toi en rollers ancien millénaire…pour l'instant je fais des slides mais sur les fesses!

  • J'essaie de vulgariser le plus possible les sujets que j'aborde (entre autre pour le web), effectivement, pour le roller, comme j'ai pas mal de lecteurs qui sont en fait des patineurs avec qui je roule (ou qui tombent sur mon blog en étant eux-même des patineurs), je m'adresse à un public un peu plus averti (quoique je fasse toujours attention à être accessible).

    Tu ne devrais pas avoir tellement de problème avec les billets, une fois que tu as compris qu'un slide est un dérapage et un spot, un endroit où on fait du roller …

    Bonne lecture :-)

Laisser un commentaire