Le Blog Topheman par Christophe Rosset

L'Angoisse de la page noire – Est-ce que mon billet va plaire à mon lecteur ?

15 juin 2007

On parle de l'angoisse de la page blanche (vous savez au devoir de philo, on a beau lire le sujet dans tous les sens, rien ne vient …), qui survient souvent pour les blogs au bout de quelques semaines d'écriture. Effectivement, parfois, il est difficile de trouver l'inspiration et d'écrire un billet. Comme vous le lirez partout, il vaut mieux à ce moment-là ne rien écrire et laisser venir, une décision sage et humble.

Cependant, on parle peu de la sensation inverse …

Ne vous est-il jamais arrivé d'être à fond dans l'écriture d'un billet, d'aller jusqu'au bout de sa rédaction, puis, à la fin, en le relisant, vous vous dites : " je peux pas leur imposer ça … " en pensant à vos lecteurs ?

C'est ainsi qu'un certain nombre de billets sont passés à la trappe restés à l'état de " non publié " sur mon blog et encore plus n'ont jamais dépassé celui de brouillon sur mon petit carnet qui ne me quitte jamais.

Je pose la question aux blogueurs qui me lisent : Cela ne vous arrive-t-il jamais ? Vous laissez-vous un peu emporter par votre écriture (et parfois dépasser, ce qui fait d'ailleurs le charme du blog et de cette rédaction spontanée je trouve) ? ou n'écrivez-vous vos billets que d'une manière convenue ?

Les deux méthodes étant simplement deux façons différentes de rédiger, ce qui n'empêche pas à la rédaction d'un billet de demander un certain travail.

Tophe

PS : Pourquoi écrire ce billet aujourd'hui ? J'étais tout simplement dans le RER en train de vous écrire un super-billet-de-la-mort-qui-tue sur mon carnet puis une fois fini (le temps du trajet pour revenir du boulot), je me suis dit qu'il ne valait pas le coup d'être publié … Je tenais tout naturellement mon sujet pour un deuxième billet, qui lui, vaudrait la peine d'être publié …

A lire aussi ...

8 réponses à “L'Angoisse de la page noire – Est-ce que mon billet va plaire à mon lecteur ?”

  • Et pour les blogueurs angoissés : cercleblog.over-blog.net/…

  • ex-castwoman

    Bloguer or not bloguer, that is the question….!

  • ZenRB

    Ce qu’il faut se dire c’est que les carnets de notes raturées, les brouillons de billets et autres photos semi-ratées seront de toute façon publiés post-mortem par tes descendants qui surferont sur la vague de ta célébrité.
    Lire la suite son mon blog zenorby.free.fr/dotclear/…

  • ZenRBn, J'ai beaucoup aimé ton billet en réaction à celui-ci, je t'ai laissé un commentaire sur zenorby.

  • Juste une citation d'Homer Simpson qui me revient à l'instant (est-elle vraiment adaptée au billet ? je ne suis pas sûr mais je vous la donne quand même) : "Essayer, c'est le meilleur moyen de se planter" …

  • Salut Tophe!

    3 petites choses…

    Tout d'abord, merci pour la pensée que tu as eu dans le premier commentaire pour le Cercle Blog!

    Ensuite, concernant la page noire, ça m'arrive souvent, mais de deux façons: sur mon blog Sylvasphere, qui contient pas mal d'articles de fond, j'ai parfois des idées qui fusent, des idées géniales, pouvant donner naissance à un super article. Alors je rédige, comme un dingue, puis une fois terminé, je me dis que l'article ne reflète pas vraiment ma pensée et est plutôt brouillon… Alors je l'efface, et je le recommence un mois après. D'autres fois, j'ai des idées qui me paraissent pas mal, je rédige, puis arrivé à la moitié de l'article je me dis: "mes lecteurs ne seront pas passionnés par ça…" et j'efface définitivement!

    Enfin, dernière chose: je t'ai confié un petit exercice supplémentaire sur Sylvasphere! Fais le, ça pourrait être sympatoche!

  • thibault> On pourrait dire : "les idées fusent, on les couche sur le papier (ou l'éditeur) puis elles ne reflètent finalement pas la pensée initiale alors elles se retrouvent dans la corbeille à brouillon, avec les autres, en attente d'être remodelées."

    Je te remercie de m'avoir inclus dans la chaîne, il va falloir que je m'y penche …

  • "cela vous est il arrivé?"
    lol pas plus tard qu'aujourd'hui..j'écris , je suis à fond dans mon truc, je me relis et là paf, je trouve ça nul et j'efface!

Laisser un commentaire