Le Blog Topheman par Christophe Rosset

Le monocycle : Au commencement il y avait une roue

7 juillet 2006

Lorsque l'on vous dit monocycle, pour beaucoup de personnes, ça rappelle le clown tout maquillé avec un nez rouge en train de rouler sur un vélo à une roue. Oui, c'est de ce vélo à une roue dont je parle mais je voudrais mettre à jour l'image du clown …

On peut faire du monocycle comme on fait du bmx, du skate ou du roller … c'est à dire en faisant des figures de street, des sauts et j'en passe. C'est d'ailleurs en voyant deux monocyclistes faisant des sauts dans un skatepark que m'est venue l'idée de me mettre au mono.

Un tour sur ebay et j'avais un monocycle de débutant pour 42 euros.

Est-ce que c'est difficile à apprendre monsieur ? Non, il faut surtout de la patience et de la persévérence (oui, au début, c'est assez frustrant, le mono tombe très souvent).

La première étape est d'arriver à faire une dizaine de mètres sans tomber, on arrive ensuite assez rapidement à rouler aussi longtemps que l'on veut. Mais vient la deuxième étape : monter sur le monocycle sans s'aider d'un mur ou d'une barrière …

Une fois autonome, j'ai commencé à participer à la randonnée du mercredi, partant de Chatelet. Une randonnée regroupant entre 5 et 30 monocycles (oui ça fait un peu troupe de cirque et c'est très sympatique, les passants sont assez étonnés de nous voir passer). Comme pour le roller, à partir du moment où l'on cotoie d'autres pratiquants, on évolue …

Et j'ai donc commencé les sauts en monocycle, ce qui nécessitait du matériel un peu plus robuste.

J'ai tourné une vidéo en mono, je vous conseille d'aller la voir ici.

Tophe

A lire aussi ...

2 réponses à “Le monocycle : Au commencement il y avait une roue”

  • SergeR

    Peut etre un jour je me déciderait à vraiment m'y mettre (il faudrait que je réduise pour cela ma pratique roller)

  • Tu sais, on progresse vite quand on en est passionné … Avant je faisais du roller tout les soirs … Maintenant, c'est le mono qui a pris la place !… Je continue quand même le roller le week-end (avec la bande de Daumesnil comme tu as pu le voir) parce que ça me manquerait … et il me reste encore de quoi apprendre en slalom et autre :-)

    Tophe

Laisser un commentaire